La cour / The court yard

Rencontres de Bamako – Biennale Africaine de la Photographie,  2 décembre 2017 - 31 janvier 2018

11e édition de la Biennale Africaine de la Photographie, Mali.

Une installation photographique collaborative, Cinéma de Medina Coura, Bamako, Mali
François-Xavier Gbré, Yo-Yo Gonthier, Nii Obodaï, Kal Touré


Un cinéma, lieu de tous les possibles, de tous les imaginaires, une fenêtre ouverte sur le monde. Dans un contexte politico-militaire particulièrement difficile depuis 2012, quelles projections pour la jeunesse malienne ? Que sont devenus les rêves d’hier ? Écorchés, décrépis, comme les murs sur lesquels nous voulons intervenir. Nous sommes ici réunis autour d’une proposition collective, questionnant la liberté d'expression, l'histoire, l'art et le politique. Dans la cour du Cinéma de Medina Coura, cette installation photographique in situ propose un cadre à la discussion, pour interroger encore, penser et espérer.

Contraints par un monde rapide, fait de rapports de force et de domination, d’isolement et de frontières, nous cherchons ici la résonnance d’une pensée commune. Par ce geste collaboratif, nous empruntons des chemins de traverse, de nouvelles manières de voir et de regarder, de réfléchir la société dans laquelle nous vivons.

Ici, à Bamako où nous nous sommes rencontrés, nous revenons partager nos expériences, concernés et conscients, malgré les difficultés d’exister, de la nécessité de nous écouter, de discuter, de travailler ensemble, ici et maintenant, dans La cour.

A movie theater, a place where anything is possible and imagination is on the loose; an open window to the world. The local political and military setting has been particularly tough since 2012. How can the youth of Mali project itself into the future? What has become of yesterday’s dreams? As skinned and decrepit as the walls we intervene on. Here we are, gathered around a collective proposal, questioning freedom of expression, history, art and politics. In The courtyard of Medina Coura Cinema, this in situ photographic installation offers a framework for discussing, renewed questioning, thinking and hoping.

Compelled by a fast-moving world, driven by power,domination, isolation and borders, we are here seeking echoes of a common thought. Through this collaborative endeavor, we are following side roads, new ways of seeing and looking, reflecting the society we live in.

Notwithstanding existential hardships, we return to Bamako where we met to share our experiences, worried and aware of the need to listen to each other, to discuss, to work together, here and now in The court yard.

François-Xavier Gbré et Yo-Yo Gonthier

Télécharger le dossier de presse : Résidence In Situ

 

 

 

 

 

 

 

 

 

images/stories/site_yoyo/projets/la_cour/lacour_12

 

images/stories/site_yoyo/projets/la_cour/lacour_14

 

images/stories/site_yoyo/projets/la_cour/lacour_15

 

 

images/stories/site_yoyo/projets/la_cour/lacour_18

 

images/stories/site_yoyo/projets/la_cour/lacour_19

 

images/stories/site_yoyo/projets/la_cour/lacour_20

 

images/stories/site_yoyo/projets/la_cour/lacour_21