BANDJOUN STATION, cameroun,  09/11-29/11//2021

Résidence de création, projet La tour (inédit)

Bandjoun Station, Centre d'art contemporain, fondé par l'artiste Barthélémy Toguo, Cameroun

avec la collaboraion de l'Institut Français 

 

MUSEUM OF AFRICAN DIASPORA, SAN FRANCISCO 11/2021- 02/2022

images/stories/site_yoyo/sequences/burey/burey_01

Yo-Yo Gonthier, projection of Burey Bambata, 2019, Niger-France

Oct 20, 2021-Feb 27, 2022

Beyond the Sky is a presentation of 4 short films from a selection of contemporary African film makers. Yo-Yo Gonthier, Lebohang Kgonye, Kalu Oji, Tabita Rezaire. In this collection, each film moves seamlessly between the personal and metaphysical, connecting cinematic voices across the different regions of Africa.

Finding comfort floating in uncertainty, these filmmakers pose questions — some obvious, some hidden — in an attempt at guiding us toward futurity. While maintaining allegiance to specific regional traditions, the images presented in this series reframe traditional African images into a new digital vernacular. This series of moving images suspends you in a space that conjures personal memories and locates a common language in digital gestures.

Curated by Leila Weefur

Leila Weefur (He/They/She) is an artist, writer, and curator based in Oakland, CA. Through video and installation, their art practice examines the performativity intrinsic to systems of belonging. The work brings together concepts of the sensorial memory, abject Blackness, hyper surveillance, and the erotic. Weefur has worked with local and national institutions including McEvoy Foundation for the Arts, SFMOMA, The Wattis, Berkeley Art Museum and Pacific FilmArchive, and Smack Mellon in Brooklyn, New York. They are a lecturer at Stanford University.

 More infos : Museum Of African Diaspora, Beyond the sky

 

LES PISTEURS, chantier artistique et citoyen

6-17 juillet 2021, Carbonne, Haute-Garonne

images/stories/site_yoyo/actualite/pisteursopening

Yo-Yo Gonthier, Le labyrinthe, 2021, installation

Occupation de l'ancienne Halle à la volaille, Carbonne, Haute-Garonne. Festival pluridisciplinaire sur le thème de la biodiversité. Une production Les chemins

Plus d'infos en cliquant ici : Le labyrinthe

Plus d'infos en cliquant ici : Les chemins

Télécharger le programme  ici : OUTRE-MER

 

ECOLE SUPERIEURE D'art de la reunion 

Workshop arts visuels  01/03/2021 - 12/03/2021

Quel est le rôle de l'artiste dans la société ?

images/stories/site_yoyo/ateliers/audrey_ba21

images/stories/site_yoyo/ateliers/kenza_ba21

images/stories/site_yoyo/ateliers/zoe_ba21

Ce workshop s’inspire du projet PRESENCE*, en cours avec des artistes professionnels dans différents pays, reposant sur des interventions dans l’espace public.

PRESENCE*

(*) Définition : 1 - L'état ou le fait d'exister, d'être là, d'être présent.  

Être là, occuper l'espace, exister sans dominer, écouter, se battre, se rassembler, se relâcher, s'abriter, voir, recevoir, donner, remercier.

Quel est le rôle d'un artiste dans la société ? quelle est sa place ? Comment exprimer le temps d'un geste, le plus simplement possible sa présence au monde ?

Les étudiants seront invités à se positionner en tant qu’artistes chercheurs, afin d’élaborer une tentative de réponse à la question du rôle de l’artiste dans la société.

Les étudiants seront invités à évoluer entre leur statut d’étudiant à celui d’artiste affirmant un point de vue, utilisant tous mediums, écriture, performance, danse, musique, performance, photographie, vidéo. (...)

 Anna Dijon, Océane Lebon, Emilie Grondin, Audrey Picot, Mathilde Benard, Julien Costa, Elisa Doris, Naîssa Pequignot Zerkoum, Guillaume Haurice, Elledie Brague, Zoé Desmet, Coralie Ulderic, Carine Nirlo, Kenza Cronier

 

nuit blanche, ateliers medicis, LE VITRAIL, Projet La cour,  03/10/2020

images/stories/site_yoyo/projets/medicis/vitrail_vue

Nuit Blanche aux Ateliers Médicis — Le Vitrail, projection de François-Xavier Gbré et Yo-Yo Gonthier
-
À la croisée des chemins entre Clichy-sous-Bois et Montfermeil, Yo-Yo Gonthier et François-Xavier Gbré investissent l’ancien Gymnase Henri Vidal, à Montfermeil. Avant sa disparition prochaine, ce lieu de rassemblement et de mémoire collective reprend vie. La verrière se transforme en vitrail et nous laisse découvrir une création audiovisuelle à partir d’archives et d’images contemporaines réalisées avec et par les habitants.

PLUS D'INFOS

 

L"ENVOL, film de Yo-Yo Gonthier, projection, Galerie le manège, institut français, Dakar, 23.09.20 - 31.10.20

images/stories/site_yoyo/portfolio/l_envol/lenvolcom

Volatile, exposition collective, Galerie le Manège, 3-5 rue Parchappe, Dakar, Sénégal, 23.09.20 - 31.10.20

Oumar Ball (Installations et Sculptures), Ousmane Niang (Peintures), Xavier Bou (vidéo), Yo-Yo Gonthier (vidéo)

 

ESPACE CONTRAINT - une image / un son

Exposition collective, Cazères, Occitanie, 27 juin au 29 aout 2020

images/stories/site_yoyo/portfolio/charliefleuve1
Yo-Yo Gonthier, Et maintenant accepter le fleuve, Charlie Gonthier, photographie numérique, 2020

Une exposition collective visible depuis l’espace public à Cazères sur Garonne dans les vitrines des magasins vides ou occupés du cœur de ville.

Durant le confinement, nombre d’artistes ont produit des images singulières qui expriment aussi la résilience de l’art et des artistes. PAHLM a voulu aussi leur rendre hommage.

Cette exposition réunira 37 images de 28 artistes d’Occitanie et d’ailleurs.

Chaque image, sera accompagnée d’un objet sonore créé par Patrice Soletti, artiste en résidence invité par PAHLM durant le mois de juin, compositions sonores courtes en rapport avec les images proposées, le contexte, les lieux d'affichage. Ainsi, à côté de chaque visuel sera installé un QR code renvoyant à la composition sonore.

PAHLM 

Plus d'infos 

 

Cite des arts, La Réunion, L'envers de l'ile, Plis, exposition collective, 31 janvier - 7 mars 2020

images/stories/site_yoyo/expositions/photos_install/lenversplis1b

Yo-Yo Gonthier, La source (à gauche) photographie, (260x260cm) série Interstices, photographies, formats variables, L'envers de l'île, Plis, Cité des arts 2020.

Yo-Yo Gonthier, La source (à gauche) photographie, (260x260 cm) , Coco danse, (au centre), série Interstices, photographies, formats variables, L'envers de l'île, Plis, Cité des arts 2020. 

images/stories/site_yoyo/expositions/photos_install/lenvers3

Yo-Yo Gonthier, Exotiques, photographie (100x100 cm), série Interstices, photographies, formats variables, L'envers de l'île, Plis, Cité des arts, 2020. 

Cité des arts La Réunion

 

Centre pompidou, Cosmopolis # 2 -   23.10.19 - 23.12.19

Rethinking the human - group show

02.11.19  18H30 - 20H Conversation avec François-Xavier Gbré et Yo-Yo Gonthier

images/stories/site_yoyo/actualite/cosmoproj


De Prizren au Kosovo à Bondoukou en Côte d’Ivoire, des Pyrénées aux rives du fleuve Niger, les recherches des artistes François-Xavier Gbré et Yo-Yo Gonthier dessine une archéologie entre-mondes, décelant dans le paysage les contradictions d’un monde moderne conformiste tout en révélant la résurgence d’harmonies très anciennes.

From Prizren in Kosovo to Bondoukou in Côte d'Ivoire, from the Pyrenees to the banks of the Niger River, the research of artists François-Xavier Gbré and Yo-Yo Gonthier draws an inter-worlds archeology, presenting in the landscape the contradictions of a conformist modern world while revealing the resurgence of ancient harmonies.

Créé en tant que plateforme au Centre Pompidou en 2016, Cosmopolis met l’accent sur des pratiques artistiques contemporaines basées sur la recherche, collaboratives et interdisciplinaires. À travers des résidences, des expositions, des programmes discursifs et des publications, Cosmopolis se construit avec des artistes qui s’engagent dans la production de relations et l’échange de savoirs, participant à une résurgence d’intérêt pour les approches cosmopolitiques.(...) Artistes et penseurs critiques abordent des questions de diversité technologique, d'échelle et de valeur sociale, réaffirmant d'autres modes d'existence, d’autres articulations géographiques et d’autres cosmologies. (...)

Kathryn Weir
Directrice et commissaire en chef de Cosmopolis

Centre Pompidou
Place Georges-Pompidou
75004 Paris
France

www.cosmopolis.centrepompidou.fr

 

DAKAR L'Esprit du large : Chapitre II Exposition collective  27.09.19 - 30.11.19

images/stories/site_yoyo/expositions/photos_install/lesprit21b

images/stories/site_yoyo/expositions/photos_install/lesprit24bimages/stories/site_yoyo/expositions/photos_install/lesprit24c

Yo-Yo Gonthier, Le nuage qui parlait , 2011-

Jems Koko Bi, Dalila Dalléas Bouzar, Dimitri Fagbohoun, Yo-Yo Gonthier, Sadikou Oukpedjo, François-Xavier Gbré, Vincent Michéa, Ouattara Watts 

Galerie Cécile Fakhoury
Abidjan, Côte d'Ivoire

 

PRIZREN KOSOVO, NUIT BLANCHE, september 14, 2019

images/stories/site_yoyo/actualite/lumbardhi

Yo-Yo Gonthier, BUREY BAMBATA / De grands nuages / The big clouds, film, projection, Prizren, Kosovo, Nuit Blanche, 2019

images/stories/site_yoyo/projets/la_cour/nuitblanchelatour

Yo-Yo Gonthier, Projet La tour, The tower, Projet La cour, Prizren, Kosovo, Nuit Blanche, 2019

Yo-Yo Gonthier, Le rassemblement, The gathering, Projet La cour, Prizren, Kosovo, Nuit Blanche, 2019

Nuit Blanche Prizren
Saturday, September 14, 2019
19:00 - 07:00

https://www.facebook.com/NuitBlanchePrizren/?epa=SEARCH_BOX

 

frac ile de la reunion 8.09.2019 - 26.01.2020

NOUS SOMMES SUR TOUS LES PONTS

Exposition collective 8/09/2019 - 26/01/2020

Vernissage le 07/0/19 à 19h 

Maison Bédier & Pavillon Martin
6, allée des Flamboyants
(parking nord Stella Matutina)
97424 Piton Saint-Leu
www.fracreunion.fr

 

Les ateliers medicis aout 2019 - juin 2020

images/stories/site_yoyo/actualite/mediciscom

Résidence de création, Clichy-Sous-Bois et Montfermeil, Août 2019 - Juin 2020

Projet La cour

Contraints par un monde rapide, fait de rapports de force et de domination, d’isolement et de frontières, nous sommes ici réunis autour d’une proposition collective, questionnant la liberté d’expression, l’histoire, l’art et le politique. (...)

François Xavier G Bré & Yo-Yo Gonthier

Ateliers Medicis

4 allée Françoise N'Guyen 93390 Clichy-sous-Bois

 

GHOST PARK - LES VIVANTS #1

images/stories/site_yoyo/expositions/les_vivants1/21_vivants
  

Exposition personnelle : 16 mars - 18 mai 2019

Télécharger le dossier de presse ici : OUTRE-MER

VOIR LE PROJET LES VIVANTS

Chapelle Saint-Jacques Centre d'art contemporain

 

Paris photo, grand palais, Paris France, 2018

images/stories/site_yoyo/actualite/parisphoto2018r

 

images/stories/site_yoyo/actualite/parisphot18b

La cour, Une archéologie entre-mondes

Explorer, arpenter, fouiller, creuser, sonder, passer, trouver parfois.

Contraints par un monde rapide, fait de rapports de force et de domination, d’isolement et de frontières, nous sommes ici réunis autour d’une proposition collective, questionnant la liberté d’expression, l’histoire, l’art et le politique. Par ce geste collaboratif, nous empruntons des chemins de traverse, de nouvelles manières de regarder et de voir, de réfléchir la société dans laquelle nous vivons.

Nous avançons ici l’hypothèse d’une archéologie entre-mondes.

En quête de compléments d’Histoire, nous tentons de combler des failles, proposer des alternatives, jeter des passerelles.

Des deux rives d’un même fleuve, nous vivons l’ici et l’ailleurs, naviguant de port en port, entre l’intime et le commun. Conscients de nos origines distantes, nos expériences appellent au rapprochement. Nous évoluons en marge des identités figées. Nous cherchons la résonance d’une pensée partagée, syncrétique, laissant l’imaginaire et le réel s’imbriquer.

Animés par des visions, nous questionnons les fondements de l’humain.

C’est à partir de traces éphémères, lumineuses et organiques, que nous construisons un territoire dont les contours s’effacent au fur et à mesure que l’on y entre. C’est là où nous sommes, dans cet entre-mondes.

Les photographies ici présentées sont des labyrinthes. Ce sont des invitations à cheminer dans des espaces-temps dilatés, où les rythmes et les harmonies sont multiples et entremêlés.

François-Xavier Gbré et Yo-Yo Gonthier, 2018

Duo show, galerie Cécile Fakhoury

INFOS

 

MK2 grand palais, une éclaircie de Yo-Yo Gontier, projection

Révolté(e)s - Série de projections Paris Photo 2018

Sélection officielle du film Une éclaircie de Yo-Yo Gonthier

images/stories/site_yoyo/portfolio/une_eclaircie/img_07

Dans le cadre de la programmation du secteur FILMS de Paris Photo, première foire internationale dédiée au medium photographique. Au Grand Palais du 8 au 11 novembre.
Plus d'infos sur cette programmation :cliquez ici

Série de projections : Révolté(e)s (85 minutes)
- "Die Eulenspieglerin" d'Ulrike Rosenbach, 1985 (20 minutes) - Priska Pasker Cologne
-" Tanz Für Eine Frau" d'Ulrike Rosenbach, 1974 (8 minutes) - Priska Pasker Cologne
- "Tout a mal tourné" de Gérard Rondeau, 1994 (15 minutes) - Baudoin Lebon Paris
- "Le laveur de carreaux" d'Anna Malagrida, 2010 (3 minutes) - RX Paris
- "Une éclaircie" de Yo-Yo Gonthier, 2013 (12 minutes) - Cécile Fakhoury Abidjan
- "Diamond Sea" de Doug Aitken, 1997 (28 minutes) - Courtesy Cnap

 

Artpress n°460 novembre 2018

Yo-Yo Gonthier, Des ânes et des lions, un article de Marc Aufraise

  images/stories/site_yoyo/pdf/artpress1

Des artistes et des œuvres Artists and works
49 Monumentalités contemporaines Contemporary Monumentalities Étienne Hatt52 Artistes : Chargesheimer, Mao Ishikawa, Lorenzo Vitturi
Marc Aufraise, Safia Belmenouar, Etienne Hatt
56 Oeuvres : Yo-Yo Gonthier, Des ânes et des lions ; Denis Darzacq, Act 50 ; John Gossage, The Last Days of Fontainebleau ; Silvana Reggiardo, Sans titre n° 8 Marc Aufraise, Étienne Hatt

 Lire l'article ici  

 

espace khiasma, atelier d'écriture, juillet 2018

 images/stories/site_yoyo/actualite/lesmots

Les mots qui touchent, atelier d'écriture mené par Yo-Yo Gonthier et Joey le Soldat

Création vidéographique dans le cadre du projet presence* de Yo-Yo Gonthier

L’atelier s’est lancé dans l’espace ouvert entre leur deux noms écrits à la craie au mur, posés comme deux balises. Entre elles, ont été inscrits un à un les mots lancés par les participant·es, en guise de combinaison ou de contrepoint. Les jeunes plumes s’en sont saisis comme d’un territoire en partage. Ils ont exploré le nuage de mots, l’ont parcouru, pillé, détourné, ils ont pensé des liens, des articulations, des tensions. Et c’est la question du conflit qui s’est imposée : recevoir des coups, répliquer, être à l’abri ou au contraire endosser, se sentir concerné. L’occasion pour un participant qui souhaite devenir militaire de rencontrer la possibilité d’autres postures combatives, comme celle endossée par Joey le Soldat. Tandis que ce dernier leur donnait des rythmes et précisait leur phrasé, Yo-Yo Gonthier leur a appris à s’adresser, à se tenir face à une caméra. Séance après séance, ils ont tissés leur voix, entrelacé leurs récits et dansé ensemble.

Khiasma Les murs vous regardent

 

 

Fotoboksfestivalen 2018

 images/stories/site_yoyo/actualite/borders1

28.9 – 29.9 2018 Hasselblad Center, Götaplatsen.


"Bridging Art and TextThe three volumes of BAT (Bridging Art and Text) present artistic dialogues interrogating themes from workshops initiated and led by Michelle Eistrup hosted at the Karen Blixen Museum in Denmark. The interdisciplinary conversations are recreated as montages of image and text that examine the intersections of art and religion, the transfer of knowledge from Africa across the Atlantic and the critical omissions within European accounts that deny the influences and impacts of Africa on European life and ways of seeing.

 

L'usine, Centre national des arts de la rue et de l'espace public

Tournefeuille / Toulouse, 17 septembre 2018 - 22 septembre 2018

images/stories/site_yoyo/projets/caravanserail

 Yo-Yo Gonther, pour la Cie Interstices, le caravanserail, projet d'extension modulaire d'un camion technique et d'intervention artistique

Résidence de création avec la compagnie Interstices dans le cadre d'un chantier menant à la création d’une pièce théâtrale à l’automne 2017L'usine, Centre national des arts de la rue et de l'espace public Tournefeuille / Toulouse, 17 septembre 2018 - 22 septembre 2018Voici les idées qui nous intéressent : la pensée et l’action politique s’articulent souvent sur des conceptions du « lieu ». Cités, territoires, nations, pays, agglomérations, régions, quartiers, départements, fédérations, cantons … L’île Utopia de Thomas More, l’abbaye de Thélème de Rabelais, la République de Platon, le Phalanstère de Charles Fourier, la Cité du Soleil de Campanella…. Que les lieux soient factuels, historiques ou imaginaires, l’organisation de l’espace, l’organisation sociale et l’organisation politique sont pensées conjointement. Le sujet politique est, du même coup, supposé être «du lieu», ou pas. Les «nomades» et «étrangers» ont, dans ces processus de subjectivations politiques, des places à part et singulièrement fragiles. (...)

www.compagnie-interstices.com

 

fantomatic, le grand atelier, chapelle saint-jacques centre d'art contemporain, 16 mai -14 juillet 2018, Saint-Gaudens

images/stories/site_yoyo/projets/fantomatic/fantomatic_01

Fantomatic, Yo-Yo Gonthier résidence de création, Centre d'art contemporain, Chapelle Saint-jacques, 9 mars, 13 juillet 2018

Dans l'ancienne droguerie Faure, aujourd'hui désaféctée, nous avons ouvert durant deux mois un atelier de création pluridisciplinaire ouvert à tous. Voir le projet Ghost park et Amulettes à ce sujet.

Le 15 juin une expérience collaborative intense et fragile a eu lieu, découvrez quelques traces ici

 

L'éclat fantastique, exposition personnelle, installation, projections, Chapelle Saint-Jacques Centre d'art contemporain, Médiathèque du Saint-Gaudinois, 9 mars - 28 avril 2018

images/stories/site_yoyo/expositions/photos_install/leclat_01
 
 
Les terrains d’expérimentation de Yo-Yo Gonthier sont tout à la fois des Zones de lumière, des affleurements de sons, des échos. Baignés d’étrangeté, les mystères distillés sous nos yeux restent suspendus. Proches des territoires de l’enfance, ils appellent les souvenirs, ceux des cabanes, ceux des fusées qui foncent vite dans le ciel.

 

De photographies en dessins, au gré des carnets, le mouvement de caméra s’installe. L’impact cinématographique frappe. L’œuvre chaloupe sur des instantanés piochés tout droit dans nos souvenirs.
Alors, on aime à se perdre au fil des projets, des mots et des images dont on pressent les bruissements et des tonalités singulières. Ici, les apparitions de dinosaures tout près des machines volantes où s’adossent de petits personnages crayonnés en quête d’absolu, là les photographies de bâtiments seuls telles des apparitions éclairées. Tout ce monde défile sous nos yeux, et, à la faveur de nos imaginaires, on se refait une toile : Le voyage dans la lune de Georges Meliès (1902), Interstellar de Christopher Nolan (2014), Aguirre ou la colère de dieu de Werner Herzog (1972), The Lost City of Z de James Gray (2017), Tarzan de W. S.Van Dyke (1932), Little Nemo de Winsor McCay (1905). S’invite de page en page, le rêve comme un éclat fantastique. Il se joue dans ce travail, un art du décalage qui initie au voyage dans le temps. Le spectateur se surprend à vivre un état de rêve éveillé. Cette systématique investigation de petites zones peu sûres nous fait effleurer la réalité d’un cosmos, l’espace d’un court instant. Un fragment de merveilleux.
 
Valérie Mazouin, directrice de La Chapelle Saint-Jacques, Centre d'Art contemporain, Saint-Gaudens.

L'éclat fantastique, exposition personelle de Yo-Yo Gonthier à la Médiathèque de la Communauté des Communes Cœur et Coteaux du Comminges.
3 Rue Saint-Jean – 31800 Saint-Gaudens

09.03.2018  —  28.04.2018

Vernissage le vendredi 09.03.2018 à 19h

Projet réalisé dans le cadre d’une résidence de Territoire au Centre d’art contemporain Chapelle Saint-Jacques, dispositif  "Politique de la ville" de Saint-Gaudens, 2018.

+ d’infos et appel à participation

 

Ghost park Résidence de territoire, Chapelle Saint-Jacques Centre d'art contemporain, Mars-juin 2018.

images/stories/site_yoyo/projets/ghostpark/ghostparkstill_03.jpg

Ghost park, Projet en cours. Résidence de territoire / politique de la ville à la Chapelle Saint-Jacques Centre d'art contemporain à Saint Gaudens, de mars à juin 2018.

GHOST PARK - HISTOIRES DE FANTÔMES - APPEL À PARTICIPATION

Venez nous raconter vos histoires vécues ou imaginaires et faites partie d’un projet plastique et cinématographique mêlant témoignages et écritures fictionnelles.(...)

 PLUS D'INFOS

 

La cour, projet collaboratif, Biennale de la photographie africaine, Bamako, Mali, dec 2017 - jan 2018

images/stories/site_yoyo/projets/la_cour/image2.jpg

Yo-Yo Gonthier, Le rassemblement, 2015, photographie imprimée, 200 cm x 903cm, extrait du projet La cour,  Bamako, Mali, 2017

La cour, projet collaboratif, installation photographique, avec François-Xavier Gbré, Yo-Yo Gonthier, Nii Obodai, Kal Touré, réhabilitation du cinéma El Hilal, quartier de Medina Koura, Bamako, Mali. Un cinéma, lieu de tous les possibles, de tous les imaginaires, une fenêtre ouverte sur le monde. Dans un contexte politico-militaire particulièrement difficile depuis 2012, quelles projections pour la jeunesse malienne ? Que sont devenus les rêves d’hier ? Écorchés, décrépis, comme les murs sur lesquels nous voulons intervenir. Nous sommes ici réunis autour d’une proposition collective, questionnant la liberté d’expression, l’histoire, l’art et le politique. Dans la cour du Cinéma de Medina Coura, cette installation photographique in situ propose un cadre à la discussion, pour interroger encore, penser et espérer.

Contraints par un monde rapide, fait de rapports de force et de domination,

d’isolement et de frontières, nous cherchons ici la résonnance d’une pensée commune. Par ce geste collaboratif, nous empruntons des chemins de traverse, de nouvelles manières de voir et de regarder, de réfléchir la société dans laquelle nous vivons.

Ici, à Bamako où nous nous sommes rencontrés, nous revenons partager nos expériences, concernés et conscients, malgré les difficultés d’exister, de la nécessité de nous écouter, de discuter, de travailler ensemble, ici et maintenant, dans la Cour.

François-Xavier Gbré, Yo-Yo Gonthier

Cinéma El Hilal, quartier de Médina Koura, Bamako, Mali

Vernissage et projections : lundi 4 décembre à partir de 17h.

L'exposition sera ouverte en entrée libre tous les jours, du 4 décembre 2017 au 31 janvier 2018.

Télécharger le dossier de presse :

Résidence In Situ

 

 

 

publication BAT: Bridging Art and Text, 2017

images/stories/site_yoyo/editions/bat_11b

3 volumes, 804 pages, 127$ 107€
Michelle Eistrup & Annemari Brogaard Clausen, 2017, Hurricane publishing

 


BAT: Bridging Art + Text looks into complex historic and current connections across the globe presenting more than 50 international artists, scholars, curators and writers.

Volume I speaks of the connections between art, performance and religion. Volume II deals with racism as well as the omission of voice and identity. Volume III gathers artists and writers who actively critique history and its influence on present times.

With: Bárbaro Martìnez-Ruìz, C. Daniel Dawson, Carlos Moore, Christopher Cozier, Dudley Joseph Thompson, Ebony G. Patterson, Ery Cámara, James Muriuki, Joseph Adandé, Kenneth Dossar, Nicholas Laughlin, Robert Farris Thompson, Anders Juhl, Britt Kramvig, Catherine Lefebvre, Charl Landvreugd, Gillion Grantsaan, Jeannette Ehlers, Noufel Bouzeboudja, Patricia Kaersenhout, Sasha Huber, Søren Assenholt, Temi Odumosu, Yo-Yo Gonthier, Yvette Brackman   

 

http://michelleeistrup.com/link/BATBridgingArtandText

Voir et télécharger un extrait :  Rencontres de     Bamako 09

 

MAPAMUNDISTAS ESTE CUARDERNO CONTIENE UNA EXPOSICION

images/stories/site_yoyo/editions/mapamundistasr

Una propuesta d' Alexandra Baurés, comisaria de MAPAMUNDISTAS, Pamplona, Espana.

 

Este cuaderno contiene una exposicion, Cette édition accompagne les 10 ans du Festival Mapamundistas qui se tient tous les ans à Pamplune en Espagne.

Editorea : La caracola, Espana diciembre de 2017

ISBN 997-884-697-8441-9

www.mapamundistas.com

 

Fond Regional d'Art Contemporain Réunion, acquisition 2017

 images/stories/site_yoyo/expositions/photos_install/lenvers0

Yo-Yo Gonthier, L'apparition, 2015, triptyque, Série Do you beleive me now, photographie argentique

Trois tirages argentiques d'après négatif, C-41 de 50 x 50 cm margés.

Acquisition du Fonds Régional d'art contemporain de l'ile de la Réunion, 2017.

 

 

Résidence de création 18 - 24 septembre 2017 - Compagnie Baro d'Evel

images/stories/site_yoyo/actualite/baro_julian_01

Collaboration avec la compagnie Baro d'evel à la Cave coopérative de Lavelanet-de-Comminge.

Infos : facebook, Compagnie Baro d'Evel

 

 

presence* - Compagnie Interstices, Mende, 22 mai - 1 juillet 2017

images/stories/site_yoyo/portfolio/presence/utopie

Collaboration avec la Compagnie Interstices dans le cadre d'un chantier menant à la création d’une pièce théâtrale à l’automne 2017, intitulée Nous qui habitons vos ruines, à partir des utopies socialistes et notamment à partir des textes de Charles Fourier.(...)

Le théâtre est une œuvre commune : acteurs-public-passeurs. Dans cette œuvre commune, quelle pensée du commun mettons-nous en jeu ? Et quel est le lieu de notre action aujourd’hui ? Nous qui ne possédons pas de théâtre, nous qui n’occupons pas de façon durable un “territoire”... Nous qui allons de lieux en lieux, nous qui passons, dans le même temps ; nous travaillons en lien avec des hommes politiques ou des acteurs sociaux qui pensent le territoire, qui agissent dans une ville, un département, etc, pour et avec une population qui se définit, ou bien que l’on tente parfois de définir, par son « territoire d’implantation », autant que par ses ressources, ses origines, ses langues, son habitat, son travail, sa santé, ses habitudes culturelles ...

La question du lieu et celle corollaire du nomadisme seront donc centrales dans notre questionnement. Elles informent la définition du sujet comme une identité qualifiée par une culture relative à un périmètre, un espace.

Nous réfutons cette définition ou, du moins, voulons la questionner : “Mes racines ? Quelles racines ? Je ne suis pas une salade; j’ai des pieds et ils ne sont pas faits pour s’enfoncer dans le sol.” (Le Retour au Désert, Bernard-Marie Koltès). Il existe d’autres modèles de subjectivations politiques que nous aimerions interroger théâtralement.(...)

Lire la suite: ICI

 

 

Voir le projet presence* ici

 

L'ATELIER 4 À LA COLONIE, Paris, juin 2017

4 eme édition de L’Atelier, un lieu de travail collaboratif imaginé par Françoise Vergès réunissant artistes et chercheurs, ouvrira « ses portes » au public à La Colonie, pour une assemblée autour d’un manifeste de l’Utopie décoloniale.

L’Atelier IV, qui a pour titre « Dystopies/Utopies/Hétérotopies », est partie de ce constat : dans les Suds, la dystopie est devenue un élément de la vie sociale – génocides, traite, esclavage, colonialisme, massacres, travail forcé, économie de dépendance, impérialisme, guerres. L’utopie est ici entendue comme énergie et force de soulèvement, comme invitation aux rêves émancipateurs et comme geste de rupture : oser penser au-delà de ce qui se présente comme « naturel », « pragmatique », « raisonnable ».

Au cours de deux journées précédentes, lors d’assemblées et d’une marche en forêt, L’Atelier aura rassemblé les éléments de cette utopie. La forêt a été choisie pour sa force évocatrice et symbolique : lieu des esclaves marrons, des esprits, des sorcières, des bandits rebelles, des résistants. Elle est le lieu d’une utopie historiquement située et le geste symbolique qui l’a institué – le Serment du Bois Caïman le 14 août 1791 dans ce qui deviendra Haïti.

Avec : Benedicte Alliot (directrice de la Cité internationale des arts), Lotte Arndt (historienne de l’art), Kader Attia (artiste), Kemi Bassene (artiste), Eva Barois De Caevel (commissaire d'exposition), Jean-François Boclé (artiste), Seloua Luste Boulbina (philosophe), Fabiana Ex-Souza (artiste, chercheuse), Odile Burluraux (conservateure du patrimoine), Marc Cheb Sun (écrivain), Gerty Dambury (écrivain, metteure en scène, comédienne), Myriam Dao (artiste),Yo-Yo Gonthier (artiste), Christine Eyene (historienne de l’art, commissaire d'exposition), Sara Guindani-Riquier (directrice de la recherche au Collège d’études mondiales), Antoine Idier (ENSPAC), Léopold Lambert (architecte et éditeur), Olivier Marboeuf (directeur de l’espace Khiasma, artiste), Carpanin Marimoutou (professeur de littérature), Myriam Mihindou (artiste), Yves Mintoogue (artiste), Pascale Obolo (Akrikaada), Nataša Petrešin Bachelez (commissaire indépendante et éditrice de L’Internationale Online), Séverine Roussel (architecte), Cynthia Voza Lusilu (artiste), Mawena Yehouessi (Afro-futurisme°.

 

RESIDENCE DE CREATION, CCFN, NIAMEY, NIGER, NOV 2016

Atelier, performance collaborative, dans le cadre du projet Le nuage qui parlait

images/stories/site_yoyo/performances/nuage_niamey_pilule 


Résidence de création, La traversée, projet collaboratif interdiciplinaire LE NUAGE QUI PARLAIT, novembre 2016, Centre culturel Franco-Nigérien Jean Rouch, Niamey, Niger

 

 

Biennale de Dakar 2016 selection officielle

Une éclaircie, sélection officielle, 2013, un film de Yo-Yo Gonthier, Super 8, Noir et Blanc, création sonore Corsin Vogel, 11:29


 

Biennale de Dakar OFF 2016

Galerie Cécile Fakouky, hors les murs, Dakar



biennale africaine de la photographie, 2015, Bamako, Mali

  images/stories/site_yoyo/projets/a_decouvert/a_decouvert_dossier_yo

Invitation et informations : Rencontres de     Bamako 09
Galerie Cécile Fakhoury, présentation : Rencontres de     Bamako 09 

 

 

ecole superieure d'art de la Réunion 10.2015

 

http://www.artpress.com/2015/10/03/lenvers-de-lile-musee-leon-dierx/

 

 

 1.54 Contemporary African Art Fair, Londres 15. Oct.15 - 18.Oct.15

 

Info : Galerie Cécile Fakhoury, Abidjan, Côte dIvoire